Toutes les infos du 30

Alexandra Lamy sur le terrain pour lutter contre les violences conjugales

C’est bien Alexandra Lamy, cachée derrière un masque, crise sanitaire oblige, qui déambule dans les rues du département du Gard avec la gendarmerie. L’actrice engagée, qui a passé son confinement aux côtés de sa soeur Audrey dans leur maison familiale des Cévennes a accepté d’être la marraine d’une opération d’information visant à lutter contre les violences conjugales. Dans la commune d’Anduze, Alexandra Lamy a distribué dans les premières pharmacies des sacs avec numéros d’urgence à distribuer aux clients.

“Quand on a été au début du confinement, je ne sais pas pourquoi c’est la première chose à laquelle j’ai pensé” a expliqué Alexandra Lamy face à la caméra de nos confrères de France 3. “Quand la gendarmerie de l’Hérault et puis celle du Gard est venue me demander si je pouvais venir les soutenir, évidemment.” Puis celle qui s’est fait connaître du grand public aux côtés de Jean Dujardin, de souligner que cette opération était un moyen, grâce aux commerces de proximité comme les pharmacies, de dire “on ne vous oublie pas, on est là. On peut vous aider, on peut vous accompagner”.

Alexandra Lamy a révélé travailler actuellement sur un projet d’écriture et de réalisation sur les violences et sur la difficile reconstruction des victimes. Pour leur montrer qu’elles n’étaient pas seules, 200 000 sacs réutilisables et recyclables ont été ainsi fabriqués. Des messages forts comme “Sortir du cycle des violences au sein du couple”et “Dites Stop !” sont inscrits dessus, avec également des numéros de téléphones d’urgence et de la gendarmerie la plus proche. Au cours des deux mois de confinement, les actes de violences conjugales ont augmenté de 36 % en France.