Toutes les infos du 30

Déconfinement : voici dans quels cas la réouverture des discothèques est possible



Sur les réseaux sociaux, certains établissements de nuit du Gard et de l’Hérault battent le rappel de leurs clients.

Avec des conditions d’accueil spécifiques certes : sur réservation, par groupe de 10 personnes au maximum, mais les promesses de fête, de danse et de musique sont bien au rendez-vous.

Le Mexx, à Vauvert dans le Gard par exemple, souhaite ouvrir vendredi 5 juin et tout le week-end.

L’argument du patron Steve Guillot? “Nous sommes une discothèque mais aussi un bar musical et les bars peuvent rouvrir depuis le 2 juin”.

 

 

Bien entendu nous allons faire respecter toutes les règles des conditions sanitaires. Nous aurons une capacité́ d’accueil forcément limitée, ave des tables de 10 maximum.”

Pour danser, il faudra rester autour de sa table, avec ses amis.

Légal ou pas?

Contactée, la préfecture du Gard est formelle : si l’établissement est classé en discothèque il ne peut pas rouvrir. Il n’y a aucune dérogation.

Les établissements classés en catégorie P « salle de danse », ce qui inclut les discothèques, ne sont en aucun cas autorisés à ouvrir pour l’instant, même en respectant les gestes barrières, même uniquement en extérieur.

Un problème pour le Mexx : “Nous sommes une discothèque pour la commission de sécurité et donc la préfecture, mais un bar aussi selon notre K-bis (inscription au registre du commerce).”

Une grosse machine comme Disneyland Paris peut ouvrir mais pas les discothèques, c’est injuste.

Steve Guillot a transmis à la préfecture du Gard l’autorisation obtenue auprès de la préfecture des Bouches-du-Rhône par une discothèque d’Aix-en-Provence, qui est dans la même situation que son établissement. 

“J’attends un retour de la préfecture du Gard, je voudrais vraiment rouvrir, comme un bar musical, sans piste de danse et avec fermeture à 1 heure du matin. La situation pour les discothèques est très compliquée.”

Bars musicaux et restaurants autorisés

Un bar musical ou une discothèque qui a un restaurant peuvent en effet reprendre leurs activités depuis mardi 2 juin.

La discothèque n’ouvre alors pas sa piste de danse mais uniquement son restaurant. C’est ce qu’explique par exemple le Zèbre Bleu à Lattes, dans l’Hérault, sur les réseaux sociaux.

L’animation musicale sera assurée par notre DJ , mais au vu des conditions de réouverture, la piste de danse ne sera pas accessible.

 

 

Quant aux bars, ils peuvent rouvrir depuis le 2 juin, avec leurs DJ et leur ambiance musicale habituelle, tout en assurant la mise en place des gestes barrières.

Ceux qui possèdent une piste de danse ne doivent pas l’utiliser.

Les gérants des établissements de nuit craignent une véritable hécatombe dans leur secteur d’activité, en raison de la pandémie de coronavirus et de leur fermeture prolongée.

Les discothèques et leurs pistes de danse doivent attendre jusqu’au 21 juin, date de la prochaine étape du déconfinement, pour savoir si elles pourront rouvrir. Et surtout dans quelles conditions.

 



Source