Toutes les infos du 30

Gard : les portes resteront fermées cet été au Parc aquatique La Bouscarasse



C’est contraints et forcés que les gérants du Parc aquatique de Serviers-Labeaume près d’Uzès ont décidé de laisser fermé le centre, malgré l’autorisation de réouvrir, la période de confinement étant terminée. Tant pour les employés que pour les clients, “les mesures sanitaires et administratives” imposées par l’Etat pour l’été 2020, sont pour le parc “trop contraignantes et très restrictives” expliquent ses responsables.

Ne pas stationner longtemps en dehors des bassins, tout le monde doit être en maillot… On a  beaucoup de personnes âgées qui réunissent ici leur famille autour d’un repas. On ne peut pas les obliger à se mettre en maillot ! C’est toute la complexité d’être à la fois un parc et un restaurant. Il y a des gens qui décident mais qui n’ont pas la connaissance du terrain. Guy Viala, fondateur de La Bouscarasse

Autre restriction : la fréquentation. Evaluée habituellement à 1.500 personnes par jour, elle devrait se limiter à 300 maximum. Les gérants Jean-Luc et Philippe Viala ont donc préféré laisser leur entreprise fermée au public cet été. 

Conséquences : pas de recrutement de saisonniers. Une vingtaine sont d’habitude à l’oeuvre. Deux permanents ne resteront pas inactifs pour autant : amélioration des jardins (les chênes trop âgés seront remplacés par des palmiers par exemple) et rénovation des bâtiments sont d’ores et déjà programmés pour la réouverture en juin 2021.

La Bouscarasse… depuis le 1er juin 1996

A l’intérieur du parc : des bassins, des rivières, des tourbillons, des pataugeoires…. où Guy Viala le fondateur a tenu à conserver une ambiance familiale. Pas de toboggan à sensation donc mais plutôt un lieu de détente sous les chênes, étendu sur six hectares, avec restaurant et espace pique-nique. 17 hectares attenants sont en cours d’aménagement depuis sept ans. Le projet des exploitants prévoit une résidence de loisirs et un parc à thème.

 

Un fond de solidarité reste ouvert pour les entreprises du secteur tourisme

Les entreprises du tourisme telle que les parcs aquatiques, peuvent recourir à l’activité partielle jusqu’à la fin du mois de septembre 2020. Celles qui ne comptent pas plus de 20 salariés et deux millions de chiffre d’affaires, pourront aussi bénéficier d’une aide financière. Ce fond de solidarité restera ouvert jusqu’à la fin de l’année. 

 



Source